Nous invitons les associations et organisateurs à nous faire part des manifestations qu’ils organisent prochainement sur la commune.

 


CONFERENCE

Mardi 28 août à 18 h à la Maison du Temps Libre, conférence dans le cadre des Mardis de Vialas

Thème : « Parcours d’un chasseur de son ou écouter autrement » par Yves Baudry

 


SEPTEMBRE

Inauguration officielle de la nouvelle école

La mairie de Vialas vous invite, le mardi 4 septembre à 16 heures.

En présence de (à confirmer) :

Mme Christine WILS-MOREL, Préfète de la Lozère,

Mme Béatrice GILLE, Rectrice de la région académique d’Occitanie, Rectrice de l’académie de Montpellier,

Chancelière des universités

Mme Carole DELGA, Ancienne Ministre, Présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée

Mme Sophie PANTEL, Présidente du Conseil Départemental de la Lozère

Mr Michel REYDON, Maire de Vialas

DETENTE

L’association de l’EHPAD de Vialas organise le samedi 8 septembre une journée festive à la Maison du Temps Libre. Au programme :

  • 9h 00 : concours de boules en tête à tête (50 euros + les mises)
  • 12h00 : repas à la MTL.  Au menu pour 13 euros :  entrée                                                                                                                                                                                                                    méchoui                                                                                                                                                                                                                dessert                                                                                                                                                                                                                   vin compris

Réservation obligatoire jusqu’au 20/8 dernier délai au 06 79 82 11 65 ou au 06 50 73 01 68

  • 15h00 : concours de boules en doublettes (150 euros + les mises)

Buvette sur place.

 

PATRIMOINE/LECTURES D’ETE

 

Pour les journées du patrimoine, le samedi 15 septembre,  l’association du « Filon des Anciens » fête ses 10 ans d’existence à La Planche sur le site du Bocard.

Au programme : visites guidées, balade théâtralisée, mise en lumière de l’usine, projections, conférences…..

Samedi 15 septembre, pour les journées Européennes du patrimoine, venez découvrir le site de la mine d’argent et l’usine de Vialas comme vous ne l’avez vu… et ne le verrez sans doute jamais plus !
Pour l’occasion, les associations « le filon des Anciens » (qui fête ses 10 ans!) et « Vivre à Vialas » ont concocté un programme d’exception ! Bienvenue à la Fête de la MIne ! 
La journée, visites guidées de l’énigmatique, passionnante, étonnante, majestueuse, centenaire, poétique usine de pierres dissimulée sous le lierre. De 10h à 16h.
Pour les enfants, rallye des aventuriers à 14h. (à partir de 7 ans).
Puis… en scène les artistes : 8 comédiens musiciens inspirés lisent un beau texte de Lee Hall. Pour ceux qui connaissent, il s’agit du talentueux groupe des « Lectures d’été (ou d’hiver) ».
Place ensuite à la détente et la convivialité, avec la buvette animée de la battucada de Vialas et les assiettes repas.
Vers 20h, alors que tombe la nuit… commence l’illumination de l’usine aux cent voûtes, grâce au pinceau magique d’Hervé Chapelon. Du jamais vu…!
A 20h30, avec comme décor la fonderie illuminée, conférence partagée de passionnés spécialistes, et projection d’extraits du documentaire « la mine au bois dormant ». La magie du 3D redonnera vie aux vieilles machines.
Bref, c’est vraiment un événement à ne pas rater… on ne recommencera pas ça tous les ans !
Les visites, les lectures, la projection-conférence…. tout est gratuit.
Pensez à vous munir d’une lampe de poche et de bonnes chaussures.

 

L’association Vivre à Vialas présente « LES PEINTRES AU CHARBON » de Lee Hall (en partenariat avec Le Filon des Anciens). 

Samedi 15 septembre – 17h00 – Vialas – La Mine du Bocard, La Planche

Dans les années 1930 en Angleterre, un groupe de mineurs suit des cours d’histoire de l’art. Abandonnant bien vite la théorie pour la pratique, ils voient leurs travaux remarqués par une riche collectionneuse. Plusieurs d’entre eux, malgré une instruction très modeste, possèdent un réel talent. 

Dans le ton de la comédie sociale anglaise, Lee Hall évoque la singulière trajectoire de ces « peintres au charbon » qui se révéleront capables d’une introspection que personne ne soupçonnait. Une lecture qui met en lumière l’histoire industrielle des mines en Cévennes.  

 

Visite du Moulin Bonijol à Figerole.

Une visite (gratuite) est animée par des membres de l’Association du Moulin qui s’occupe depuis 2000 à restaurer le moulin lui même : la charpente et le plancher en châtaignier, le toit en lauze du moulin ont été refaits selon les méthodes traditionnelles, la gourgue, le valat, les trois sources voutées ont été remis en état; le mécanisme a été entièrement restauré et fonctionne grâce à l’eau de la gourgue et fait tourner deux meules en pierre. Se munir de bonnes chaussures.
Samedi 15 septembre, de 10 heures à 12 heures.

 

CINEMA

Mardi 18 septembre à 21h00 à la Maison du Temps Libre  » Abracadabra «  de Pablo Berger  avec Maribel Verdú, Antonio de la Torre, José Mota ….

Carmen est mariée à Carlos, un conducteur de grue macho, fan de foot, qui ne lui prête plus guère attention. Après une séance d’hypnose dont il est le cobaye pendant un mariage, Carlos devient le parfait époux. Quelque chose a changé !

 

 

 


OCTOBRE

REPAS DANSANT

 Le club de l’Âge d’Or du Trenze, organise le dimanche 7 octobre un repas dansant à la Maison du Temps Libre de Vialas.

CINEMA

Mardi 16  octobre  à 20h30 à la Maison du Temps Libre  » La Révolution Silencieuse  «  de Lars Kraume avec Leonard Scheicher, Tom Gramenz, Lena Klenke…

Allemagne de l’est, 1956. Kurt, Theo et Lena ont 18 ans et s’apprêtent à passer le bac. Avec leurs camarades, ils décident de faire une minute de silence en classe, en hommage aux révolutionnaires hongrois durement réprimés par l’armée soviétique. Cette minute de silence devient une affaire d’Etat. Elle fera basculer leurs vies. Face à un gouvernement est-allemand déterminé à identifier et punir les responsables, les 19 élèves de Stalinstadt devront affronter toutes les menaces et rester solidaires.