Nous vivons dans un milieu naturel d’exception, il est parfois utile de se le rappeler !  Source à la fois de contraintes et d’opportunités, celui-ci joue en tout cas un rôle essentiel dans notre qualité de vie.  L’équipe municipale s’était engagée à mener des actions significatives sur le plan de l’environnement.  Où en sommes-nous aujourd’hui ?  Les principales actions (finalisées, en cours ou programmées à court et moyen terme) sont  présentées ci-dessous.


la nouvelle école

Isolation thermique des bâtiments communaux

Condition première d’une maîtrise de l’impact écologique et économique de ces équipements municipaux, l’isolation thermique des bâtiments communaux représente un objectif de premier ordre.  Il s’agit hélas d’investissements considérables dont le retour sur investissement se situe généralement dans le long terme (conséquence notamment d’un prix de l’énergie qui reste encore sous-évalué par rapport à l’impact environnemental de sa consommation).  La priorité a dès lors été donnée aux bâtiments en construction ou rénovation complète, pour lesquels il est en outre plus aisé de trouver des financements.

dénomination du bâtiment type ancienneté action(s)
Logements communaux (Maison Fratto et Ancienne Cure) 4 appartements dans 2 bâtiments constructions anciennes (plus de 30 ans) audit énergétique réalisé par Lozère Énergie
Maison du Temps Libre salle communale construction ancienne (plus de 30 ans) audit énergétique réalisé par Lozère Énergie

isolation toiture et remplacement des huisseries et installation de production photovoltaïque prévues dans le cadre de la rénovation complète du bâtiment programmée pour 2019

École communale école bâtiment neuf  (2017) isolation performante
Bibliothèque municipale médiathèque construction ancienne (plus de 30 ans) transfert vers bâtiment mairie+médiathèque (voir ci-dessous)(2019)
Mairie + médiathèque bureaux et salle de réunion construction ancienne (plus de 30 ans) audit énergétique réalisé par Lozère Énergie

mise en place d’une isolation performante dans le cadre de la rénovation complète du bâtiment programmée pour 2018-19

Ancienne Gendarmerie 4 appartements + salle associative et exposition permanente construction ancienne (plus de 30 ans) mise en place d’une isolation performante dans le cadre de la rénovation complète du bâtiment programmée pour     2018-19

 

le bâtiment de l’ancienne gendarmerie (avant travaux)


une des deux chaudières fonctionnant aux plaquettes forestières répondant aux besoins de l’école et de la salle communale

Chauffage de bâtiments publics par biomasse

Deux actions:

  • Installation d’une chaufferie bois (plaquettes forestières) satisfaisant les besoins des bâtiments de la Maison du Temps Libre et de la nouvelle école (attenante pour cette raison): 2017

télécharger la fiche de présentation

   

  • Mise en place d’un réseau de chaleur alimenté par une chaufferie bois (plaquettes forestières) satisfaisant les besoins des bâtiments du Collège (internat et locaux scolaires – propriété du Département), du bâtiment de la mairie + médiathèque et de l’Ancienne Gendarmerie (appartements et salles associative et d’exposition): 2019

    opération de broyage des plaquettes

 

Il est à noter que ces deux chaufferies sont (ou seront) alimentées par des plaquettes forestières d’origine locale, via une filière mise en place à cette fin avec le soutien de la municipalité.

 

 


Programme zéro phyto

plantations devant un bâtiment public, protégées par les résidus de broyage de végétaux issus du nettoyage des bords de route

L’élimination des produits phytocides fait partie de nos engagements, inscrits notamment dans les conventions signées avec le Parc National des Cévennes.  Les broyats issus des végétaux de nettoyage de bords de route sont utilisés en ‘mulching’ protégeant les plantations.  Un désherbeur thermique performant ainsi qu’une débroussailleuse électrique (munie d’un dispositif anti-projections)(matériel susceptible d’être utilisé en milieu ‘urbain’) ont été acquis et les agents techniques ont reçu une formation spécifique.  L’ambition est également de procurer un exemple concret à l’ensemble de la population.

On peut noter l’importance de telles pratiques alors que, après la Gourdouze, le Rieutord vient de recevoir de l’Agence de l’Eau la labellisation ‘Rivière de Haute Qualité’.

 

écouter l’interview de Michel REYDON sur Radio Barthas

voir le dossier du PNC

voir la plaquette grand public du PNC


Assainissement.

les nouvelles installations de la station d’épuration

Les travaux considérables qui ont été menés sur la Station d’Épuration (2017-18) ont abouti  à un relèvement du nombre d’habitations susceptibles d’y être connectées.  Ce relèvement nous permet de préparer des projets de connexion de différents hameaux situés en amont de la station d’épuration et donc d’améliorer la qualité des rejets actuels des habitations qui y sont situées, de diminuer le niveau de nuisances (sonores et olfactives) pour les habitations voisines mais également de renvoyer à la rivière des eaux sensiblement plus pures qu’antérieurement.

   

 


Éclairage public / RICE

Le SDEE a procédé durant l’été 2018 au renouvellement de la totalité des luminaires sur notre commune (à l’exception de ceux datant de moins de trois ans, pour lesquels seule la plaquette a été remplacée). Les luminaires mis en place sont plus performants (moins de consommation, moins de lumière diffusée hors zone à éclairer) et le système est programmable, permettant une extinction aux heures de moindre fréquentation, pratique qui est maintenant adoptée par près de 10% des communes françaises. Le but de l’opération, préparée depuis deux ans dans le cadre d’une collaboration avec le Parc National des Cévennes et la SDEE et conformément à la Charte signée entre notre commune et le PNC, est à la fois de réduire notre consommation et de minimiser la pollution lumineuse.
En période estivale (juillet et août), l’éclairage sera interrompu de minuit à 5h.  Hors de cette période l’extinction se fera entre 23h et 5h.  Cette pratique est mise en place pour deux mois, à dater du 1er septembre 2018, à titre expérimental.  Une évaluation sera réalisée à l’échéance.  Des panneaux avertissant nos visiteurs ont été posés aux entrées du village.
Notre commune et la candidature du PNC au label européen ‘Réserve Internationale de Ciel Étoilé’
Démarche exemplaire de la mise en œuvre partenariale de l’un des engagements volontaires des communes ayant adhéré à la Charte du Parc national des Cévennes, ce projet a été réalisé grâce à la mobilisation par le Parc National des Cévennes d’une enveloppe de 710.000 € de fonds européens (FEDER). La rénovation de 2371 points lumineux est ainsi programmée dans les 3 ans à venir.
Le programme de la commune de Vialas, développé par le SDEE dans le cadre d’un programme pilote, porte sur le remplacement de 65 luminaires pour un montant total de 42 559 € HT. Il bénéficie d’un financement FEDER de 15 420 € et d’une aide du SDEE de 19 196 €. L’autofinancement de la commune s’élève à 7 941 €.  Vialas, première commune Lozérienne à bénéficier de cette démarche, participe à la préservation du ciel étoilé en modifiant aussi son mode d’éclairage public. Elle pratique l’extinction en milieu de nuit dans les hameaux, excepté quelques jours festifs de l’année (fête votive…).
Sur un tout autre plan, ce type d’action , en soulignant le caractère naturel préservé de notre territoire, augmente l’attractivité de celui-ci et contribue dans cette mesure aux activités économiques liées directement ou indirectement au tourisme.

Plus d’informations à propos de la labellisation RICE sur le site du PNC


une des bornes installées à proximité de la salle communale

Bornes de recharge pour véhicules à motorisation électrique

Deux bornes mises en place en 2017 à proximité immédiate de la Maison du Temps Libre, avec le soutien de la SDEE.


Projets à moyen terme

  • voie de circulation douce entre le village et le hameau du Prat de la Peyre dans le cadre  du schéma de nouvelles constructions sur ce nouveau hameau et de l’installation d’une zone d’accueil pour la pratique de l’escalade sur le Trenze