Le site officiel de Vialas, en Lozère

Auteur/autrice : Laëtitia Testart (Page 1 of 3)

Vialas Mode d’emploi

La Municipalité de Vialas vient d’éditer un livret «Vialas, mode
d’emploi» de 28 pages comprenant une foule d’informations concernant
la commune, une véritable trousse à outils susceptible de simplifier
la vie des habitants.
Au sommaire, une présentation du territoire… des explications sur la
vie communale et locale … des précisions sur la Communauté de
communes des Cévennes au Mont Lozère dont Vialas fait partie… des
informations sur la vie culturelle, sur la vie associative ou
sportive… comment faire garder ses enfants, où les scolariser…
comment organiser ses déplacements… des conseils si vous chercher un
logement à louer ou pour réhabiliter votre maison… ou encore si vous
chercher un emploi ou désirez créer une entreprise…
Ce livret initialement prévu pour les nouveaux arrivants sur la
commune afin de simplifier leurs démarches, est vite apparu très utile
pour tous les résidents actuels ou vacanciers.
L’objectif étant que chaque foyer, sur la commune, dispose d’un exemplaire.
Pour ce faire, «Vialas, mode d’emploi» sera mis à disposition
gratuitement dans les commerces du village, à la Médiathèque et en
Mairie.

Retrouvez le guide ici !

Interdiction d’incinération des végétaux

L’incinération des végétaux coupés est interdite jusqu’au 30 septembre 2021 et l’écobuage est interdit jusqu’au 15 septembre 2021.

L’arrêté préfectoral est affiché au panneau en face de la mairie, et consultable en page 6 et 7 du recueil des actes administratifs des services de l’état en Lozère.

Vous pouvez déposer vos déchets verts à la déchetterie de Génolhac, ouverte du mardi au samedi de 9h à 12h et de 14h à 17h.

Observations en entretien le 12/03/2021

Madame PETIT Anne, habitant Vialas, 280 Impasse de Polimies Basses :
1) Demande s’il est possible de construire une plateforme béton sur la parcelle 2171 afin de pouvoir garer deux véhicules. Cette parcelle est desservie par un chemin privé n° F2170 et qui se poursuit en F2173.
2) Possède un terrain entre le Chemin de la Vigne et la route de la Planche, qui est aménagé en jardin potager avec une source permanente et aménagée. Elle voudrait construire un abri de jardin démontable pour stocker le matériel de jardinage.

Madame DOMERGUE Charline, habitant Les Garnières et propriétaire du terrain F1961 qui est classé « Végétation protégée ». Il s’agit d’un terre plein non boisé ( arbres), et un revêtement herbeux sans particularités. Elle voudrait construire un garage sur ce terrain. Elle signale, entre autre, qu’elle a acheté ce terrain il y a un an et qu’il était constructible.

Madame CHAIT Fadila, habitant le Pré Neuf et propriétaire des parcelles F1273, 1271, 1275, 1260, toutes mises en zone agricoles et elle ne comprend pas pourquoi, alors qu’elle n’est pas agricultrice, et qu’aucune exploitation agricole ne se trouve à proximité. Elle voudrait construire un abri de jardin pour stocker du matériel de jardinage et à l’avenir, construire une habitation pour ses enfants.

Observations reçues en entretien le 27/02/2021

Monsieur COMPAN Hubert a remis un courrier pour le CE le 23/02/2021. Il vient compléter les explications et demande :
– Sur la parcelle 40, il existe une stabulation libre de 10 à 20 EGB qui stationnent toute l’année. Elle est équipée d’une arrivée d’eau prise sur la susverse du château d’eau, d’une réserve de foin, d’un abreuvoir. Elle n’est pas mentionnée sur la carte comme exploitation alors qu’elle fonction et qu’à proximité, les chêvreries et bergeries non utilisées sont mentionnées.
– Que signifie le point rouge sur la parcelle 40 ?
– Que signifient les carrés rouges et sur quelles parcelles se situent-ils ? (en bas du village, bordure du cercle).

Monsieur REBOUL Jacky et Madame REBOUL Marie-Rose ont remis deux courriers et viennent compléter les explications et leurs demandes. Leurs parcelles n° ?, 1066 et 1067 étaient en zone constructible avant l’élaboration du PLU. Ils souhaitent qu’elles restent constructibles. Ils avaient trouvé un acheteur pour leurs terrains, qui s’est ensuite rétracté au vu du futur PLU. Ils avaient prévu de construire une maison pour eux, une autre pour sa soeur aînée, tandis que sont autre soeur récupèrerait la maison familiale. Les acheteurs avaient aussi prévu de construire et de s’installer sur Vialas. Au total, quatre familles supplémentaires se seraient installé sur la commune.

Madame ISNARD Magali, habitant Vialas, est venue voir les plans de Vialas. Propriétaire de la parcelle AC480, sur laquelle est construite une maison, elle demande que la parcelle soit intégrée à la zone constructible UBnc.

Madame LUGAND Aurélie, habitant Libourettes, vient demander pourquoi la parcelle n°? proche de la zone UBnc et de la zone AU, n’est pas intégrée dans la zone UBnc. La zone AU recouvre leurs parcelles, alors qu’ils n’ont pas été contactés et qu’ils n’acceptent pas qu’elles soient constructibles en lotissement. Elle envisage à l’avenir de construire son habitation.

Monsieur SPRUIJT, habitant Castagnols, pose de questions personnelles et pour ses voisins qui n’ont pas la possibilité de se déplacer :
– Pages 34 et 36 du rapport de présentation, en terme économique, quelle est les valeur économique en % de ces entreprises agricoles ?
– Page 152 : trame bleue du ruisseau de Castagnols : le ruisseau qui se jjette dans le Luech n’apparaît pas en bleu sur la carte. D’autre part, on observe régulièrement des mousses dans ce ruisseau, suite à la présence de la stabulation libre. Ls déjections des animaux sont régulièrement entrainées dans le ruisseau et favorisent la pollution de celui-ci.
– Stationnement : des pièces écrites du règlement (4.1) imposent des obligations strictes de création de places de stationnement liées à l’habitat dans les zones urbaines U et à urbaniser AU du PLU, pour modérer l’empreinte des stationnements liés à l’habitat dans les zones urbaines et résidentielles sur le domaine public.
Il n’impose pas d’obligations contraignantes en ce qui concerne les commerces et services en zone UA pour pour ne pas restreindre les initiatives et l’activité économique.
– Page 261 : Bâtiments garagistes : Au paragraphe « Evaluation des incidences… » il est écrit « maintenir la silhouette… ». Le garagiste pourrait faire un effort pour aménager et améliorer la vision d’entrée de Vialas (épaves, voitures ici ou là…)
– Page 264 : Problème de clôtures ! : continuité écologique et leur fragmentation : sur Castagnols, de nombreuses clôtures n grillage, barbelés… sont installées, coupent la continuité écologique, et bloquent le passage des animaux sauvages, leur occasionnant des blessures parfois importantes.
– Page 275 : Site BASIAS : l’ancienne déchetterie au bord du Luech et à proximité d’un lieu de baignade sert parfois de dépôts sauvages, et mériterait d’être surveillée et nettoyée.

Observations du public

Retrouvez ici toutes les observations formulées par le public, lors des entretiens avec le commissaire enquêteur, ou reçues par mail ou par courrier.

« Older posts

© 2021 Vialas

Theme by Anders NorenUp ↑